Publié le 7 avril 2020

LUDO : Color Reaction, quand des ninjas remplacent les pions classiques (le test)

Imaginez un jeu de ludo 3D, avec des personnages qui courent comme des ninjas de Konoha et qui portent des bandeaux. Ces bonshommes remplacent les pions classiques. Ils ont la possibilité d’obtenir des power up, rendant ainsi le jeu plus intéressant. Réalisé par Milicia Game, une jeune start-up béninoise, LUDO : Color Reaction est sorti fin décembre 2019.

LUDO : Color Reaction est un RPG basé sur le jeu de société connu de tous, le ludo. Mais, la particularité de ce RPG est qu’il a été totalement revu, avec des animations et des power up. Ce savant mélange offre un jeu de stratégie attrayant.

LUDO : Color Reaction propose deux modes de jeux :

  • Aventure ;
  • Multijoueurs.

Dans le mode aventure, on affronte l’intelligence artificielle (IA) et l’on évolue au fil des victoires. Ce mode propose 2 levels, comportant chacun 3 sous-niveaux, classés par ordre de difficulté. Le joueur a la possibilité de sélectionner des artefacts qu’il souhaite utiliser dans une partie. Quant au mode multijoueur, il permet à 4 personnes de s’affronter entre elles sur la même machine (smartphone, PC ou tablette). On peut également jouer contre l’intelligence artificielle. « Multijoueur » comporte à son tour 2 modes : Ludo classique et Ludo Power up. Si vous souhaitez lancer une partie sans artefact, vous devez choisir Ludo classique. Par contre, le mode Ludo Power up permet d’utiliser des artefacts, mais en respectant les règles du jeu classique.

Ce qu’on a aimé

Le concept est original et bien pensé. Assez immersif, le jeu suit les règles du ludo classique. On s’y perd un peu au début, mais, après quelques minutes, on se familiarise avec les principes. On est donc tombé sous le charme des :

  • Artefacts qui rendent le jeu original ;
  • Décors assez plaisants ;
  • Personnages qui se déplacent comme des ninjas ;
  • Bandeaux de différentes couleurs qui rappellent ceux des Tortues ninjas ;
  • Légères animations de combats rapides ;
  • Musiques assez prenantes.

Le jeu est fluide et rapide, avec des temps de chargement assez courts. De plus, les joueurs ont la possibilité de choisir la qualité graphique du jeu en fonction de l’appareil qu’ils possèdent. Dans les paramètres, vous pouvez donc choisir entre 2 options « faible » ou « Bonne ». La première option donne au jeu un rendu de moyenne qualité sans traitement d’images. Il est recommandé pour les appareils bas et moyen de gamme. C’est l’option par défaut. La seconde option offre un rendu de haute qualité avec traitement d’image. Il est idéal pour les appareils haut de gamme et déconseillé pour les autres gammes. Si vous lancez un jeu et que l’appareil se plante, il est conseillé de revenir à la première option.

Ce qu’on n’a pas aimé

Assez divertissant, LUDO : Color Reaction présente néanmoins quelques défauts. Les Power up s’activent sans qu’on ne sache vraiment ce à quoi ils servent et la manière dont il faut les utiliser. On a eu du mal à comprendre l’effet de certains Power up puisqu’il n’y a aucune explication. Ensuite, on distingue à peine le coup de pied qui permet de mettre K.O un adversaire. Enfin, où sont passés les yeux des personnages ? Sont-ils recouverts par les bandeaux ?

Ce qu’on suggère

On suggère une amélioration des graphismes pour rendre le jeu plus immersif. Cette amélioration agira certaine sur la taille du jeu, mais le rendu visuel sera nettement meilleur. On aurait aimé avoir un tutoriel ou une explication sur l’effet et l’utilité de chaque artefact. On aurait aussi aimé avoir une animation plus poussée des combats. En mode multijoueurs, les joueurs (4 au maximum) doivent se partager le même appareil. Pourquoi ne pas penser à un mode en ligne ou réseau local (LAN) pour affronter ses potes ?

Que retenir ? Plus immersif qu’un jeu de ludo classique, LUDO : Color reaction séduit grâce à l’ajout de plusieurs éléments, dont les artefacts. Ses personnages, assez cools, qui se déplacent comme des ninjas de Konoha, feront bonne impression auprès des fans de Naruto. Le jeu pèse 86 Mo et est disponible en téléchargement gratuit sur Google Play store.

 

Baronel/Jacob Djossou

Vote: 6 Moyenne: 4.2


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires

AFRIBD & AFRIGAMES

Les coups de l’ennemi

Lire gratuitement

La victime qui n’existe pas

Lire gratuitement

229 Basket (Chap II)

Lire gratuitement