Publié le 14 octobre 2019

FIFA 20 : Salah dans le top 10, Mané 28e

Avec une moyenne de 90/100, Mohammed Salah est l’Africain le mieux noté sur FIFA 20, le célèbre jeu de simulation de football, dévoilé le 27 septembre. L’Égyptien s’offre la 8e place au classement général, loin devant Sadio Mané qui doit se contenter de la 28e position.

Sadio Mané, que de nombreux observateurs voyaient dans le top 10, devra se consoler avec une note de 88. S’il enregistre une progression de 2 points par rapport à l’année dernière, le Sénégalais n’est toutefois pas sur le podium africain.

Il est devancé par son compatriote Khalidou Koulibaly et Pierre-Emerick Aubameyang. Le solide défenseur de Naples (Italie) est 17e avec une note de 89. Le Gabonais a également la même note, mais il est classé 25e. Auteur d’une grosse saison avec l’Ajax (Pays-Bas), le marocain Hakim Ziyech s’offre la 97e position avec une moyenne de 85/100.

Au sommet, au niveau international, Messi (94), Ronaldo (93) et Neymar (92) forment le trio de tête. Avec une moyenne de 91, Hazard est 4e, devant Van Dijk (90/100) qui occupe la 7e place et Mbappé 11e avec une note de 89.

Pépé, Mahrez, Choupo-Moting : Quid des autres joueurs africains ?

Un constat général se dégage sur FIFA 2020 : c’est la progression des joueurs africains. Élu meilleur joueur africain de Ligue 1 française, l’Ivoirien Nicolas Pépé, 24 ans, a une moyenne de 83. Dans son pays, le sociétaire d’Arsenal n’est que 2e. Il est devancé par Wilfried Zaha (Crystal Palace/Angleterre) qui a également la même note.

Vainqueurs de la CAN, les Algériens Riyad Mahrez (Manchester City/Angleterre) et Feghouli sont en tête dans leur pays. Ils sont respectivement notés 84 et 80/100. Quant à Ismaël Bennacer, sacré meilleur joueur de la CAN, il a une note globale de 74.

Au Nigéria, Odion Ighalo, meilleur buteur de la CAN, est au 5e rang, avec une moyenne de 77/100. Dans le ventre du classement, Obi Mikel, qui a annoncé sa retraite internationale, doit se contenter d’une note globale de 73.

Avec une moyenne de 82, c’est le gardien de but André Onana et le défenseur Joël Matip qui sont en tête au Cameroun. Le trio est complété par Nicolas Nkoulou 81/100, devant Karl Toko Ekambi 79/100. Le capitaine Choupo-Moting occupe la 7e position avec une note de 76.

Au Bénin, Sessègnon au sommet

Il y a 15 joueurs béninois présents sur FIFA 20. Comme souvent, le capitaine Stéphane Sessègnon (76/100) est le Béninois le mieux noté. Ensuite viennent l’attaquant Steve Mounié (Huddersfield/Angleterre) avec une moyenne de 73 et le défenseur Khaled Adénon (Al Weddah/Arabie saoudite) qui a une note de 72.

Auteur de solides prestations à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2019), Sessi d’Almeida (Valenciennes FC/France) voit ses attributs personnels grimper en flèche. Le milieu de terrain a une agressivité de 89 et son physique est à 85. Toutefois, il doit se contenter d’une note globale de 66. Quant à Saturnin Allagbé (Chamois Niortais FC/France) et Jodel Dossou (TSV hartberg), ils sont respectivement notés 69 et 64/100.

Les valeurs marchandes des béninois

Malgré une saison galère avec son club et une CAN mitigée, Steve Mounié, 29 ans, est le joueur béninois ayant la plus forte valeur marchande. Il est évalué à 5,5 millions d’euros. Sessègnon vient en 2e position avec une valeur de 3,4 millions d’euros. Adénon complète le trio de tête avec une valeur marchande de 1,5 million d’euros.

Les notes FIFA : comment ça marche ?

Parfois déconcertantes pour certains, les notes FIFA sont des sources de motivations pour d’autres joueurs. Chaque année, la franchise EA Sports dévoile ces chiffres virtuels qui accompagnent la sortie de son jeu phare de simulation de football.

Pour noter les joueurs, Electronic Arts (EA) dispose d’un bataillon de bénévoles appelés FIFA talents scouts ou découvreurs de talents. Ce sont des évaluateurs qui couvrent plus de 30 ligues et de plus de 700 équipes dans le monde entier. La notation se base d’abord sur le travail de ces bénévoles tout au long de la saison. Puis, après la collecte des données, EA Sport se charge lui-même de faire des ajustements en fonction des championnats.

 

Jacob Djossou

 

Vote: 1 Moyenne: 3


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires

AFRIBD & AFRIGAMES

Les coups de l’ennemi

Lire gratuitement

La victime qui n’existe pas

Lire gratuitement

229 Basket (Chap II)

Lire gratuitement